Cette recette a été une superbe découverte. Nous l'avons réalisée pour la simple raison que la photo du magazine nous faisait de l'oeil... Avant de la gouter, je n'étais pas persuadée de la saveur de cette terrine, et pourtant, testez et vous m'en direz des nouvelles...

008

Pour un moule à cake, très bien rempli, soit 10 parts environ, il vous faut :

500g de carottes

500g de brocoli

500g de chou romanesco chou fleur

6 oeufs

20 à 25cl de crème fraiche

Sel, poivre

Une poignée de pignons de pin

***

Préparez les légumes pour la cuisson : épluchez, découpez en rondelles ou en bouquets...

Ou ouvrez tout simplement le sachet si vous avez opté pour le surgelé !

Faites cuire les légumes séparement à la vapeur.

Réduisez chaque légume en purée dans 3 saladiers différents, puis ajoutez 2 oeufs batus en omelette et 1/3 de la crème fraiche. Salez, poivrez, et ajoutez une bonne pincée de l'épice de votre choix (ici de la muscade).

010

Tapissez un moule de papier sulfurisé en le laissant bien dépasser puis déposez chaque purée de légumes successivement, en étalant bien et en tapant le moule sur votre plan de travail pour bien tasser si nécessaire.

Pas violemment le coup, hein ? Je compte sur votre délicatesse...

Déposez les pignons sur le dessus puis enfournez pour 1 heure à 210°.

Il se déguste tiède ou froid, avec une sauce si vous le souhaitez. dans le magazine ils conseillaient une sauce au beurre blanc citronné, mais nous l'avons mangé nature, et il se suffisait à lui même.

006

Petite précision : mes couches sont un chouia bancales pour une raison bête... Dans mon esprit, la terrine n'allait pas au four, j'ai donc tapissé mon premier moule de... papier cellophane ! Il a donc fallu transvaser dans un autre moule... ce qui a un peu bouleversé l'équilibre des couches... mais rien de grave.

Pour finir, je vous conseille cette recette qui peut se faire à l'avance et constitue une délicieuse entrée comme un accompagnement so chic !