Mais oui, vous savez, la chérie de Shrek... peut être qu'en les présentant ainsi vos enfants se décideront à goûter à ces petits flans à la courgette. Au goût ils sont géniaux, seule la texture laisse à désirer, manquant un peu de fermeté pour la présentation, mais donnant un côté moelleux très sympa.

CIMG3718

Pour confectionner ces petits flans ogresques il vous faut :

1kg de courgettes (ici des surgelées)

1 gros oignon

1 bouillon cube de poule

1/2 litre d'eau

4 oeufs

1 demi boite de lait de coco (200 ml)

1 cuillère à café bombée de curry

sel et poivre à votre goût

Dans votre cocotte minute, faites revenir dans une cuillère à soupe d'huile d'olive l'oignon coupé grossièrement puis ajoutez les courgettes et faites revenir 5 minutes en remuant.

Ajoutez le bouillon cube et l'eau puis fermez la cocotte pour 5 minutes de cuisson après le fameux sifflement.

Vos courgettes sont cuites, égouttez les.

Le bouillon vous servira pour une petite soupe de vermicelles par exemple... c'est ce que j'ai fait... c'était trop bon et parfaitement regressif !

Ajoutez le lait de coco, les oeufs et les épices et mixez la préparation, plus ou moins finement selon votre goût.

Remplissez vos petits moules préalablement beurrés (je ne l'ai pas fait, dommage...) de la préparation, et faites cuire à four moyen (180°) pendant 45 minutes.

Démoulez au moment de servir et passez à table.

Mes ptites remarques pour faire avancer le smilblick :

La dernière fois que j'avais réalisé ces flans sur une totale impro, il me semble que j'avais mis plus d'oeufs (6 si ma mémoire est bonne) sachant qu'à Djibouti, les oeufs sont plutôt petits. la prochaine fois je mettrais donc 6 oeufs.

Il est aussi possible de rajouter un peu de farine ou de maizena, mais je trouve ça un peu dommage.

Les dosages en lait de coco et curry sont parfaits à notre goût, cela donne un flan onctueux et goûteux vraiment extra.

Toutes les variantes sont possibles, remplacer la courgette par de la carotte, de l'épinard... le curry par une autre épice, et pourquoi ne pas faire un coeur coulant avec du fromage...